Quelques mots sur Kusmi Tea

Kusmi teaEnseigne qui se veut à la fois moderne et contemporaine, Kusmi Tea dispose déjà de ses pages Twitter et Facebook. Pourtant, cette marque de thé russe est plus que centenaire, puisque celle-ci se consommait déjà sur la cour du tsar Nicolas Ier de la dynastie des Romanov.

Présentation de Kusmi Tea

Vers la fin du dix-neuvième siècle, plus précisément en 1867, Pavel Michailovitch Kousmichoff alors livreur dans une boutique du thé, décide de se lancer dans la commercialisation de thé haut de gamme et décide donc de créer sa propre entreprise qu’il a appelée Kusmi Tea. De suite, le concept plaît à l’aristocratie, ainsi qu’à la bourgeoisie russe et très rapidement la réputation de la marque arrive aux oreilles de la cour du Tsar qui décident à leur tour d’adopter les gammes de thé de la marque, pour en faire même de Kusmi Tea par la suite leur fournisseur principal en matière de thé. La maison gagne ainsi en notoriété et s’impose au début du vingtième siècle comme l’une des références russes en matière de thé de luxe, en ouvrant onze boutiques dans les quatre coins de la Russie. Malheureusement avec la Révolution Russe de 1917, l’entreprise n’a d’autre choix sinon quitter Saint-Pétersbourg et choisit la ville de Paris pour s’exiler. Dès lors, Kusmi Tea ne cesse de changer de propriétaire et c’est le clan Orebi qui rachète l’enseigne à la fin des années trente, qui signe par la même occasion la distribution exclusive sur le territoire français des thés en provenance du Vietnam. Aujourd’hui dirigée de main ferme par Sylvain Orebi, la société dispose déjà de points de vente à New York, à Londres, à Berlin, à Zagreb et bien sûr à Moscou.

Les thés de Kusmi Tea

Que ce soit seulement pour déguster entre amis ou en famille, ou encore pour profiter des bienfaits thérapeutiques et curatifs des thés, les variétés de « Cha » chez Kusmi Tea sont tellement nombreuses que même les personnes les plus exigeantes y dénicheront facilement LE ou les thés qu’elles recherchent. Qui plus est, sur le portail web de la marque, cette boisson est déjà classifiée en catégorie. En ce qui concerne les personnes qui ne sont pas encore de grands buveurs de thé et que si vous désirez essayer les produits de la marque, vous pouvez toujours commencer avec les gammes classiques. Pour accompagner vos petits déjeuners le matin, nous vous recommandons par exemple le Thé du Matin n° 24. Composé d’un thé noir de Chine, de Ceylan et d’Inde, cet article est idéal pour bien commencer une grosse journée de travail, avec sa très grande concentration de théines. Lorsque l’on entame une cure detox, l’on rencontre souvent des effets secondaires comme les maux de tête, les énervements, les éruptions cutanées, ou encore les problèmes de transit. Des réactions tout à fait normales de la part de l’organisme, puisque detox et aussi synonyme de privations. Pour alléger les désagréments liés à une cure detox, essayez donc le Kusmi Tea Detox. Si vous ne consommez que les thés de grand luxe, faites votre choix entre Princes Wladimir, qui reste tout de même le meilleurs « Cha » de l’Hexagone et l’Earl Grey Gout polonais n° 18.