Le rooibos ou thé rouge

RooibosPlante ne poussant exclusivement qu’en Afrique du Sud de la même famille que les Acacias, le rooibos est également une variété de thé très apprécié entre autres pour sa richesse en antioxydants, mais également aussi pour son goût très prononcé, au grand bonheur des amateurs de thés forts.

Qu’est-ce que le rooibos, communément appelé « thé rouge » ?

Ayant pour nom scientifique « aspalathus linearis », le rooibos est un mot d’origine afrikaans signifiant buisson rouge. C’est un arbuste endémique d’Afrique du Sud que l’on rencontre surtout sur les flans « les Montagnes du Cèdre » de la réserve naturelle de Cederberg, dans la province Cap-Occidental, localisé géographiquement dans la région ouest du pays. Attentant généralement les 1,5 mètre de hauteur, cette plante de la famille des acacias pousse sous forme de buisson et se reconnaît très facilement de par ses tiges ramifiées, ainsi que ses fines feuilles vertes épousant la forme d’une aiguille. Le rooibos fleurit généralement dès le printemps et produisant de petites fleurs de couleur jaune, ainsi que des graines en guise de fruit. Plante déjà consommée et très appréciée comme infusion par les Afrikaners il y a deux siècles de cela, cet arbuste ne sera scientifiquement classé comme plante botanique qu’au dix-neuvième siècle. D’ailleurs, ce sont les feuilles et les tiges de la plante qui sont récoltées, puis broyées et ensuite mises en fermentation exposée au soleil, ainsi qu’à l’air montagnard pour leur donner ainsi la couleur rouge qui leur sont si particulières. Au fait, le séchage du rooibos est surtout destiné à son oxydation conférant ainsi à ce thé rouge le goût unique et authentique, ainsi que cette saveur douce et qui fait tant apprécier ce breuvage.

Le rooibos présente-t-il des atouts pour la santé ?

Nombreuses sont les vertus médicinales, ainsi que thérapeutiques du rooibos, mais la plus importante est sans doute la grande concentration d’antioxydants contenue dans la plante, dont particulièrement les acides phénoliques et les flavonoïdes. Pour ceux qui l’ignorent encore, il est important de souligner que les antioxydants sont très bénéfiques pour l’organisme et donc pour la santé. En effet, en neutralisant les effets des radicaux libres, les antioxydants nous préservent entre autres de certaines maladies graves comme le cancer, les allergies, les problèmes respiratoires, ou encore les troubles cardio-vasculaires en abaissant efficacement le taux de cholestérol. Mais le saviez-vous que ce thé rouge aiderait également à renforcer le système immunitaire, ainsi qu’à la régénération des tissus et s’avère être donc un excellent antivieillissement. Par ailleurs, comme le rooibos présente déjà cette saveur sucrée, cette boisson est donc fortement recommandée aux personnes souffrant de diabète, puisqu’il n’y a plus besoin de sucrer le breuvage pour l’apprécier et faire ressortir son goût. De plus, comme ce thé rouge est un des seuls, sinon l’unique qui ne contient pas de la théine, celle-ci se consommera donc de jour comme de nuit, sans craindre que cette boisson à déguster chaude ou froide ait des répercussions sur le sommeil. Pour finir, le rooibos serait aussi conseillé en cas problèmes gastriques, d’eczéma, de manque d’appétit et de maux de tête.